VIALAY ET L'ASSEDIC

 

 

 

MICHEL VIALAY, MAIRE DE MANTES,

 

INDEMNISÉ PAR L’ASSEDIC

 

 

Tonton Pierre, président du conseil Département des Yvelines, vient d’annoncer une très forte hausse des impôts locaux, après s’être arrangé pour indemniser aux maximum l’ensemble des élus du Département – un fait unique en France ! -, annonce dans le même temps le doublement des subventions pour la coopération décentralisée (création d'un GIP échappant de fait au contrôle du Département, versement d’une partie de ces subventions à une association tierce de droit étranger), tente d’augmenter les loyers des 50 000 logements HLM dont il a la charge via son siège de président de l’OPIEVOY...


Mais les petits arrangements entre amis ont parfois des itinéraires plus discrets encore. Ainsi, saviez-vous que le maire de Mantes-la-Jolie a cumulé pendant un temps (en 2009) ce mandat électif avec la fonction rémunérée d’assistant parlementaire de... Pierre Bédier.


Ce travail très discret de Michel Vialay dont personne n’a jamais entendu parlé - Tonton Pierre était d’ailleurs le député le moins assidu de France - lui a permis d’avoir un petit plus financier... et de percevoir visiblement par la suite quelques subsides des ASSEDIC.


Mais l’obligation récente d’une déclaration de situation à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) pousse à des déclarations plus transparentes...


Lors du prochain discours de Michel Vialay sur « le scandale des emplois fictifs » et sur « le système d’indemnisation des chômeurs qu’il faut revoir impérativement car certains sont à l’évidence des profiteurs » vous aurez peut-être une réaction bizarre... C’est pas grave, c’est humain.

×