Tonton Pierre et le kaala

 

Tonton Pierre distingué d’un Kaala grâce à vos impôts !

 

 

Cruel hasard du calendrier, le 14 novembre dernier, alors que des terroristes se revendiquant de l’Etat islamique viennent d’ensanglanter les rues de Paris, Tonton Pierre joue les vedettes du premier Gala de la coopération décentralisée organisé par l’association des maires du Sénégal. Point d’orgue du séjour sénégalais de Tonton Pierre dans un pays où il compte de nombreux amis et des obligés… qu’il traîne dans ses valises depuis Mantes-la-Jolie.

 

2 7

Tonton Pierre, son kaala et sa statuette

 

 

Lors de cette soirée de gala, Tonton Pierre a été décoré du Kaala (appellation en langue nationale wolof de Turban) de la coopération décentralisée ! Un joli tissu chamarrées jeté sur l’épaule et une magnifique statuette dans les mains sont donc venus agrémenter le discours de Tonton Pierre ; un « modeste » hymne à la gloire du président du conseil départemental et de son action dans le domaine de la coopération décentralisée.

Nous vous avons déjà parlé de l’YCID, le nouveau bras-armé de la coopération décentralisée à la sauce Tonton Pierre http://lesaventuresdetontonpierre.e-monsite.com/pages/page-31.html

99 gip

Il ne faut pas se raconter d‘histoire, l’YCID est payé à 99% par vos impôts… (ci-dessus extrait du rapport annuel)

 

Cette structure massivement financée par le Département (à 99%) échappe pourtant à l’ensemble des élus non-initiés (qui ne siègent pas au conseil d’administration) et aux différents services administratifs du Conseil départemental…  En effet, la structure juridique de l’YCID - et c’est précisément ici que réside toute l’astuce – permet à ceux qui en sont à la tête d'en faire ce qu'ils veulent…

C’est une vilaine habitude de Tonton Pierre, notamment au Conseil départemental, de sortir certains services de leur environnement naturel et donc de l’orthodoxie administrative pour les lier directement à son cabinet et donc d’être quasiment hors de portée des contrôles budgétaires et autres tracasseries réglementaires...

 

Cg verite

Un seul élu du département se pose des questions… et les bonnes

 

 

Le cabinet versaillais de Tonton Pierre – même si un toilettage est en cours – a compté jusqu’à 60 personnes (directement ou indirectement) ; cela allait de l’emploi occupationnel aux missions les plus délirantes pour un conseil départemental en passant par la rémunération d’une ancienne rectrice d’université limogée pour gestion défaillante ! Un éclairage particulier - agrémenté de belles illustrations - est d’ores et déjà programmé dans nos différents supports numériques.

Mais revenons à l’essentiel, Tonton Pierre et le Conseil départemental. Pour que les choses soient bien claires, nous vous exposons les compétences obligatoires d’un Département.

 

Competences du conseil departemental

http://www.interieur.gouv.fr/Archives/Archives-des-actualites/2015/Departementales-2015/Les-competences-du-conseil-departemental

 

Pour mémoire, le département des Yvelines est le troisième plus riche de notre pays. Mais notre visionnaire local et sa majorité de baltringues qui ne jurent que par le sérieux budgétaire nous annoncent des jours sombres. Les coupes sont franches et toujours au détriment des mêmes. Visiblement, le social dans les Yvelines n'est pas une priorité. 

 

Parisien budget

Le parisien pmi

Le parisien insertion

Le parisien impots

Le parisien handicapes

 

 

 

 

 

 

 

×