Tonton Pierre aime les sociétés d’HLM…

et les emplois qui vont avec !

            L’Office public de l’habitat interdépartemental de l’Essonne, du Val-d’Oise et des Yvelines (Opievoy) est l’un des plus gros bailleurs sociaux de France puisque la structure gère 50 000 logements répartis sur trois des départements de la région parisienne.

 

 

            Tonton Pierre a toujours eu un faible pour cette office HLM. Pourquoi ? Mystère ! Mais gérer cette importante structure c’est avoir la main sur d’importants marchés publics, des possibilités de logement pour services rendus et pouvoir influer sur divers emplois. Bref, une sorte de poule aux œufs d’or pour des politiques peu encombrés par la morale publique, mais avide de récompenses à prodiguer.

            Président de l’Opievoy de 1994 à 2005, Tonton Pierre va en redevenir le patron au grand dam d’un représentant des locataires au conseil d’administration, Rodolphe Jacottin http://www.leparisien.fr/ablis-78660/pierre-bedier-veut-la-tete-de-l-office-hlm-opievoy-22-06-2015-4884045.php .

            Pour tenter de barrer la route à Tonton Pierre, Rodolphe Jacottin a adressé un courrier au procureur de Versailles (Le Parisien du 22 juin 20154) et au préfet : « En raison de sa condamnation en 2008 pour recel d’abus de bien social, Pierre Bédier est à ma connaissance visé par l’article 241-3 du code de la construction et de l’habitat et ne peut être désigné pour siéger au conseil d’administration de l’Opievoy ».

Dans le même article, Tonton Pierre fait dire par un porte-voix : « Nous balayons d’un simple revers cette énième élucubration (…) Tel un don Quichotte, il a pour moulins à vent les extrêmes, la corruption et les méchants maires de droite ».

            Ce battre contre « les extrêmes », « la corruption » et les « méchants maires »… Il a l’air plutôt normal ce Rodolphe Jacottin. Il semble même savoir viser juste !

            Mais l’innocent don Quichotte ne sait pas où il met les pieds ! Adresser un courrier au procureur de la République et au Préfet… Il faut des années – lorsque la missive n’est pas purement et simplement ranger dans une corbeille à papier – pour espérer obtenir une réponse.

            Ben non, pauvre hère que tu es ! Lorsque Tonton Pierre est méchamment mis en cause par un obscure (mais taquin) administrateur d’un office HLM, le représentant de l’Etat dans le département et le plus haut magistrat, chargé lui de mettre en œuvre la politique pénale du gouvernement, répondent par voie de presse et dans des délais records ! 

            On peut lire dans l’article du Parisien en date du 30 juin 2015 : « Le préfet et le procureur ont alors fait travailler leurs services sur ce sujet très technique. Quelques jours plus tard, le préfet a envoyé un courrier directement à Pierre Bédier : « J’ai interrogé le procureur de la République. Rien ne s’oppose à votre nomination au C.A. de l’Opievoy », écrit Érard Corbin de Mangoux dans cette lettre rédigée le 26 juin ».

10 1

L’ancien préfet des Yvelines et Tonton Pierre

http://www.leparisien.fr/mantes-la-jolie-78200/logement-pierre-bedier-autorise-a-briguer-la-presidence-de-l-opievoy-29-06-2015-4904241.php

 

 

            Justiciable de peu de foi, tu as vécu les affres du désespoir en attendant des années que ton petit dossier (même pas technique) soit examiné par les juges pour tenter ensuite d’être indemnisé par ton assurance… Saches que l’engorgement des tribunaux est une fiction ! Tonton Pierre interroge, lui, les bonnes personnes sur des sujets « très technique » et obtient une réponse par courrier en mois de 6 jours !

11 1

Le tribunal administratif de Versailles croule sous les dossiers (12 mois minimum avant le traitement d’un dossier), mais Tonton Pierre obtient une réponse conjointe du préfet des Yvelines et du procureur de la République sur un sujet « très technique » en moins de 6 jours… et par courrier !

 

 

            Si nous saluons ici la célérité du Préfet et du procureur de la République, sans oublier l’excellence des analyses juridiques des services interrogés sur un sujet pourtant « très technique », nous sommes en revanche extrêmement inquiets de ce que cela dit de notre société… Le justiciable moyen pourrait même croire, certes avec un peu de naïveté, que la Justice fonctionne bien dans notre pays ! « La justice, c'est comme la Sainte Vierge. Si elle n'apparaît pas de temps en temps, le doute s'installe » (Pile ou Face - Michel Audiard).

            Et bien justement, même le vice-président du Conseil d’Etat, et donc pas le dernier des cons, en a lui des doutes sur la rapidité de la Justice (ordinaire) dans notre pays. Des doutes qu’il exprime dans le Parisien du 30 juin 2015… juste au-dessus de l’article annonçant à Tonton Pierre qu’il peut briguer sans problème la présidence de l’Opievoy !

 

 

Définition du jour

Justice : https://fr.wikipedia.org/wiki/Justice

×