Pourquoi des informations importantes liées notamment au terrorisme islamique sur Mantes-la-Jolie vous sont cachées par la mairie de Tonton Michel (Vialay), doublure lumière et co(n)plices de Tonton Pierre ?

 

 

            La ville de Mantes-la-Jolie est gangrénée par le communautarisme exacerbé mis en place par Tonton Pierre (voir les épisodes précédents). Et la commune vit au rythme des arrestations liées au terrorisme, de la profession de foi d’un étudiant islamiste, de l’ignominie antisémite de très jeunes mantais… Vous ne le saviez pas ? Normal, on ne met pas en avant l’échec de sa politique.

            Mais ne vous trompez pas sur nos motivations, nous défendons ici l’idée que les errements de Tonton Pierre en matière de communautarisme ont un lien direct avec ce que nous vous révélons épisode après épisode. Le communautarisme néo-colonialiste mis en place par Tonton Pierre est la négation même de la République et le creuset des pires frustrations des différentes composantes de la société.

            Reconnaître la diversité de ses enfants est un devoir pour la République, en revanche, encourager ces différences pour mieux enfermer les communautés dans des sphères étanches les unes des autres à des fins électorales est totalement fou et par ailleurs dangereux. Nouvelles illustrations des dérives d’un système condamnable.

            En décembre dernier, Tonton Michel s’insurge contre une bévue des médias nationaux ayant confondu Limay et Mantes-la-Jolie. Juste intervention de Tonton Michel… Mais il aurait mieux fait d’en rester sur ce différent d’ordre géographique et de ne pas en rajouter des tonnes sur les « Bords de Seine verdoyants, quartiers rénovés et maillés de services publics, insécurité en baisse constante. Fière de sa qualité de vie (…) la Ville voudrait en finir avec les amalgames et les méprises ».

1 6

Quelques semaines plus tard, les attentats de « Charlie » et de l’hyper-Cacher endeuillent la France. Et ça dérape sévère du côté de Mantes-la-Jolie !

 

 

 

Gestes obscènes de Mantais devant l’Hyper-Cacher de Vincennes

2 2
3 1
4 1

Ces sympathiques jeunes gens, dont quatre habitent Mantes-la-Jolie, ont été arrêtés le 3 février 2015 pour avoir diffusé leurs photos sur le compte Facebook de l’un d’eux.

            L’auteur de la divulgation des photos, a changé de compte Facebook. Les deux comptes sont aujourd’hui fermés.

5 4

Le communiqué de presse de Tonton Michel souligne, a minima, sa très mauvaise appréciation de la situation réelle de l’islamisme radical dans le Mantois et met en exergue sa très grande légèreté en terme de communication.

            « Les grands cons c’est avant tout des cons » s’amuse d’ailleurs à répéter Tonton Pierre

 

 

            Pour revenir à nos moutons, seul Le Parisien avait écrit quelques mots sur ces arrestations dans son édition du 4 février 2015 : « Quatre jeunes gens, âgés d’une vingtaine d’années, ont été interpellés hier matin à Mantes-la-Jolie au Val-Fourré. Ils sont poursuivis pour apologie de terrorisme sur Internet. Ils avaient posté sur le réseau social Facebook des photos les représentant en train de faire des gestes obscènes devant Hyper Cacher, porte de Vincennes, où le terroriste Amedy Coulibaly a abattu quatre otages le 9 janvier ».

            Pour être précis – Le Parisien est parfois un peu léger - une cinquième interpellation est intervenue dans cette affaire, mais plus tardivement car le jeune « chenapan » n’était à son domicile rosnéen ce jour-là.

 

            Autre dérive, directement ou indirectement, encouragée par le communautarisme à la sauce Tonton Pierre, la profession de foi islamiste d’un étudiant de l’école d’ingénieur de Mantes dont nous vous soumettons ici la lecture. Rien de méc(r)hant en soit, si ce n’est que cela ouvrait son mémoire d’ingénieur ! Une école d’ingénieur qui délivre des diplômes de la République !

6 2

Pour l’anecdote, la soutenance de ce mémoire d’ingénieur s’est déroulée le 11 septembre 2014 (y a décidemment pas de hasard !). Rejetée une première fois, elle a finalement été validée par le jury… après retrait (négocié) de la page de garde. Cet élément universitaire peut apparaître anodin aux beaux esprits, mais il souligne, au cumul des autres, une certaine ambiance dans le Mantois.

            Effectivement « Mantes-la-Jolie n’est pas celle que vous croyez » comme l’écrivait très imprudemment Tonton Michel… En effet, c’est bien pire !

 

 

            Autre évènement (connu de tous celui-là) venu exploser en plein vol « la ville rêvée » de Tonton Michel – « Quand on mettra les cons sur orbite, il a pas fini de tourner » (Michel Audiard) – la tentative d’attentat sur un militaire à Nice… par un Mantais, Moussa Coulibaly !

7 2

Moussa Coulibaly en Turquie

Le passeport de Moussa Coulibaly a été délivré à Mantes-la-Jolie

 

http://www.leparisien.fr/yvelines/francois-fillon-plaide-pour-l-integration-a-la-francaise-01-02-2003-2003781117.php

 

            Vous avez sans doute lu la bio de ce sympathique jeune homme issu d’une famille polygame dans vos journaux, mais un détail vous a peut-être échappé. Une fois encore, nous le mettons en avant uniquement parce que Tonton Pierre est très impliqué sur ce problème, celui des familles polygames. C’est en effet l’un des rares élus de la région qui revendique ouvertement la gestion particulière des familles polygames (des étages entiers d’HLM sont réservés uniquement à ces familles pour ne pas les éclater). Tonton Pierre parle de pragmatisme, d’autres entendent communautarisme http://www.lexpress.fr/actualite/societe/cet-interdit-qui-a-droit-de-cite_491574.html

            Toujours est-il que depuis des années et d’une façon constante, sur la commune de Mantes-la-Jolie, les logements pour les familles polygames sont attribués exclusivement par trois personnes au sein de la mairie : Tonton Pierre, Tonton Michel et Tata Anny (Ozanne), actuellement directrice déléguée à l'administration juridique et réglementaire et… future DGS de la commune.

            Un domaine « réservé » en dehors des règles communes et admises pas tous, autrement dit de la légalité Républicaine. Le service en charge du logement à la mairie de Mantes-la-Jolie n’a d’ailleurs jamais eu la main sur l’attribution de ces logements. Les familles impliquées devaient d’ailleurs respecter en contrepartie un contrat d’insertion… Des nouvelles de ces contrats au fait ?

 

 

Définition du jour

Prévarication : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9varication

×