Tonton Pierre aime les pauvres

 

 

L'OPIEVOY, c'est open bar !

 

Tonton Pierre aime bien faire des économies... mais sur le dos des personnes les plus pauvres. Ce n'est pas une accusation, mais un simple constat... et vérifiable sur les liens internet vers lesquels nous vous dirigeons à chacune de nos publications.

 

1 - L'ensemble des élus du Conseil départemental sont indemnisés au plus haut en étant tous membres d'une commission permanente (la loi ne l'interdit pas, mais c'est une exception nationale) http://lesaventuresdetontonpierre.e-monsite.com/blog/les-faits-rien-que-les-faits.html

 

2 – L'office HLM de l'OPIEVOY, dont Tonton Pierre vient de reprendre la présidence, rémunère deux directeur généraux, dont l'un est archéologue (?) mais surtout ancien directeur de cabinet du Conseil départemental... pour le prix d'un http://lesaventuresdetontonpierre.e-monsite.com/blog/tonton-pierre-aime-depenser-l-argent-des-autres.html

 

3 – Plus d'un million et demi d'euros des impôts des Yvelinois sont exfiltrés annuellement vers un pays tiers grâce au à une structure juridique hors de contrôle de l'assemblée territoriale qui délègue ensuite partiellement (?) cet argent à une association de droit étranger... http://lesaventuresdetontonpierre.e-monsite.com/blog/yves-vandewalle-le-dernier-rebelle.html

 

Trois exemples saisis au milieu de l'océan « du grand n'importe quoi » initié, entretenu et développé par Tonton Pierre au fil des ans avec l'appui de ses affidés et laqués.

Mais celui qui donne des leçons de gestion tout au long de l'année est le même qui ferme les centres de la PMI dans le département « à cause du gouvernement », place au chômage les éducateurs de rue et augmente massivement les impôts locaux... alors qu'il développe avec ces mêmes impôts son réseau ouest-africain http://lesaventuresdetontonpierre.e-monsite.com/blog/tonton-pierre-et-le-kaala.html

 

 

Car il faut bien comprendre une chose dans le fonctionnement de Tonton Pierre, c'est sa faculté à soustraire une partie de vos impôts aux contrôles ordinaires pour les intégrer au sein de structures « extraordinaires », GIP et autres associations, beaucoup plus furtives au contrôle de la gestion ordinaire... Ce qui permet, notamment, de placer quelques obligés aux émoluments et aux pedigrees... parfois hors-normes !

 

C'est rarement de gros chocs qui ébranlent les édifices d'apparences indestructibles et interrogent vraiment sur leur fonctionnement. Non, ce sont les petites choses, les petites éléments qui passent souvent sous les radars, par habitude, par le fait que leurs initiateurs sont souvent passés de l’autre côté de la barrière, celle du commun des mortels qui fait attention jour après jour pour finir son mois... C'est pas du Zola, mais c'est vraiment du Tonton Pierre.

Ainsi, pour fêter la nouvelle année, le président de l'OPIEVOY, Tonton Pierre, «  présentera ses vœux aux collaborateurs de l’Opievoy, le jeudi 28 janvier 2016, à partir de 18h30, à l’Orangerie de la Manufacture - Cité de la Céramique, 2, place de la Manufacture à SEVRES ».

Un lieu charmant, mais aux prestations dispendieuses pour un office HLM, dont le responsable (Tonton Pierre) annonce qu'il va couper en trois (les salariés aussi ?) la structure (donc : 3 DG, 3 DAF, 3 services communication... vous avez compris la manip ? ) .

 

Orangerie de la Manufacture

1447411106 2184 162833802

1447431247 8095 309101493

 

 

Pour mémoire, le président de l'OPIEVOY a tenté il y quelques semaines (sans succès grâce au préfet du Val d'Oise) d'augmenter le prix des loyers des 50 000 logements dont il est le « gestionnaire », après avoir embauché son ancien directeur de cabinet au Conseil départemental (avec succès mais en continuant de payer pendant deux et demi l'ancien DG remercié), de virer trois cadres de la direction générale de l'OPIEVOY (indemnisations conséquentes avec les loyers des HLM)... Bref, Tonton Pierre tourne à plein régime ! Avec votre argent !

 

×