SIDRU EMPRUNTS TOXIQUES

 

 

LE SIDRU, GPSEO

 

ET LES EMPRUNTS TOXIQUES :

 

VOU ÊTES TROP CONS

 

POUR COMPRENDRE !

 

Le Sidru (Syndicat Intercommunal pour la Destruction des Résidus Urbains) vient d'intégrer la Communauté de l'Esperluette (GPSEO pour les pervers).

 

Ce syndicat était jusque-là gérer (enfin… c'est une image!) par plusieurs villes et une collectivité primo-adhérentes (Achères, Aigremont, Chambourcy, Conflans-Sainte-Honorine, Fourqueux, Médan, Le Mesnil-le-Roi, Morainvilliers, Orgeval, Poissy, Saint-Germain-en-Laye, Vernouillet et d’une communauté d’agglomération, la communauté des deux rives de la Seine représentant les 3 communes d’ Andrésy, Carrières-sous-Poissy et Verneuil-sur-Seine).

Depuis le 1er janvier, le SIDRU est sous la coupe du GPSEO

 

0000000

 

 

Autrement dit, l'actif (supposé)... Comme le passif (réel dont des emprunts toxiques) sont désormais de la "compétence" du GPSEO ! Et çe n'est pas une contrepèterie ! 

 

Mais surtout le passif…. En effet, les élus responsables du SIDRU ont eu la très bonne idée de plonger dans les emprunts toxiques…

 

La Chambre régionale des comptes avait déjà tiré le signal d'alarme il y a quelques années… en vain.

 

Crc 0

 

 

Chambre regionale des comptes 1

 

 

Crc 2

 

 

 

 

Aujourd'hui, du fait de son rattachement administratif, l'insécurité financière du SIDRU fait peser une très grande incertitude budgétaire sur l'ensemble des communes du GPSEO  !

Des millions d'euros (au moins 9 M€ dans un premier temps) que devront rembourser les contribuables du GPSEO à une banque allemande… Elle avait flairé le pigeon… et même remporté son premier procès contre le SIDRU… l'affaire est en appel…

 

lien pour le jugement

http://pssaintgermain.fr/category/sidru-et-emprunts- toxiques/

 

 

Les responsables du SIDRU tentent bien de divertir les foules…

 

 

Karl olive sidru

 

 

 

 

Mais à la lecture de certains PV du SIDRU (et vous pensez bien que les propos sur ce genre de documents sont expurgés au maximum…), on devine l'embarras des élus irresponsables, complices d'un budget peut-être insincère et prenant les administrés pour des cons puisqu'ils décident de masquer la réalité des comptes du SIDRU et de limiter la communication au stricte minimum au sujet des emprunts toxiques…

 

Pv 1

 

 

Pv 2

 

Un taux confidentiel ?

 

 

Pv 3

 

SIDRU : Un budget sincère ?

 

 

Pv 4"Ce ne peut être une communication grand public"

 

 

Pv 5

Extraits du procès verbal du 10 février 2016

« La communication doit être réduite au minimum » - « La vigilance sera de mise quant au réglage de la communication » - « Le message important à exprimer est celui du zonage et non de la propagation d'une dette plus ou moins toxique » - « Les élus ne peuvent mettre les populations au milieu d'un contentieux. Les administrés ont besoin d'entendre que leurs élus travaillent afin d'obtenir de bons résultats » - « Parler du risque élevé sur deux contrats peut-être fait rapidement sous forme pédagogique »…).

 

 

Ils sont incapables de maîtriser des investissements réalisés aux moyens d'emprunts toxiques et vous êtes trop cons pour que cela vous soit expliqué !

 

http://www.sisgel.fr/index.php/PV%20des%20s%C3%A9ances%20du%20Comit%C3%A9?idpage=83&idmetacontenu=1075

 

 

 

 

 

×