LA DIAGONALE DU FOU

 

 

 

Karl Olive, la diagonale du fou

 

 

 

 

Le maire de Poissy en est persuadé, il sera ministre si Alain Juppé devient le prochain président de la République. Mais l’ancien premier Ministre aujourd’hui septuagénaire est catégorique : pour espérer être ministrable dans son hypothétique gouvernement il faudra avoir été parlementaire... Et le maire de Poissy ne l’a jamais été..

 

 

 

 

Img 2936Img 2935

 

 

 

Pour bien cerner la "qualité" du personnage, il n'est pas inutile de souligner qu'il est en charge du numérique au Conseil départemental, alors même qu'il tente d'écrire avec un stylo sur un ordinateur... Une véritable synthèse ! 

 

 

 

Provocateurs, sans gêne et dénué de la moindre culture politique, Karl Olive a les qualités de ses défauts : il ne doute de rien ! Il a donc décidé de devenir parlementaire... Avec le soutien de Tonton Pierre !

 

N

Tonton Pierre et Karl Olive, une amitié cimentée grâce à JP2-Conseil....

 

 

Poulain du repris de justice susnommé, dauphin du corrompu Jacques Masdeu-Arus et actuel sponsor (avec les impôts des pisciacais) de l’agence de communication JP2-Conseil http://lesaventuresdetontonpierre.e-monsite.com/pages/page-15.html , Karl Olive a manœuvré avec le ferme espoir d’être le prochain candidat LR-UDI sur la 7e circonscription...

Une circonscription actuellement entre les mains d’un député évanescent, aussi inodore qu’incolore, sorte de gendre idéal pour shampouineuse vieillissante... Le toujours très propre sur lui UDI-bédiériste, Arnaud Richard... Mais le Kennedy des Prisunic ne veut pas entendre parler de cette histoire et n’y croit d’ailleurs absolument pas ! « Bédier m’a juré que... » répète-t-il en boucle à qui veut le mettre en garde.

Trop tard, le Conducator de la basse vallée de Seine a passé un deal avec le patron de l’UDI pour les prochaines législatives : la Baronne MC-Guillaume (UDI de la main gauche) sera la candidate sur la 8e et la 7e verra Karl Olive débarquer !

C’est la réalité des choses en ce printemps pluvieux... Si de l’eau peut encore passer sous les ponts et donc rebattre les cartes avant les prochaines législatives, nous présentons néanmoins dès aujourd'hui nos condoléances politiques au Brummell du rayon cosmétique des supérettes de quartier et saluons dors et déjà la souplesse qu’il démontrera, prouesse physique qui sera d’ailleurs récompensée par divers hochets et postes rémunérateurs dont notre République généreuse ne manque pas, pour accepter l’oukase de Tonton Pierre.

Pour l'amour-propre, notre arbitre des élégances des boucles de la Seine aura la gentillesse de mettre un mouchoir  - finement brodé - dessus. Il parlera sans doute d’un nouveau tournant dans sa carrière, d’une opportunité qu’il ne pouvait pas refuser... Et autres conneries balbutiées avec plus ou moins de maladresses lorsque l’on est la cible d’un licenciement pour incompétence notoire. Mais bon, ne tirons pas sur l’ambulance, même si celle-ci circule à vide...

 

Poissy, un budget insincère

 

Un « petit » problème demeure malgré tout sur la feuille de route de Karl Olive, le dernier budget municipal pisciacais est en effet jugé insincère par un opposant. Un recours a d’ailleurs été engagé et le préfet des Yvelines semble bien embêté... pour ne pas dire plus.

En effet, si la Communauté de l’Esperluette ne compense pas financièrement à la hauteur espérée par la ville de Poissy certains transferts de compétence réalisés... Le budget communal pisciacais de Karl Olive ne pourra pas être considéré autrement qu’insincère !!!

Agiter les bras pour faire de l’air, s’attaquer à ces propres fonctionnaires, aux médecins et aux grévistes n’y changera rien... Faire voter un budget "bidon" pour tenter de masquer sa propre incurie reste une manœuvre frauduleuse ! Et noyer les réseaux sociaux de sa propre gloire s'inscrit aujourd’hui comme la dérisoire cosmétique des politiciens fatueux.

Selon nos dernières informations, le préfet a donc décidé de donner du temps au temps... Avant de trancher. Bref, il laisse la GPSEO (le nouveau nom de la communauté de l’Esperluette), la ville de Poissy - et donc Tonton Pierre – se dépatouiller dans cette affaire.

Mais si la communauté de l’Esperluette vient finalement au secours du budget de Poissy, c’est d’autres communes du GPSEO qui vont devoir payer la note... Toujours selon nos informations, plusieurs maires commencent (enfin !) à comprendre aujourd’hui qu’ils seront les dindons de la farce... Car les compensations financières liées à certains transferts de compétences réalisées dans le cadre de la mise en place de la communauté de l’Esperluette, ne seront pas à la hauteur de leurs légitimes attentes...

Compenser généreusement la commune de Poissy pour sauver le soldat Karl Olive, c’est plomber assurément certaines autres communes ! Que croyez-vous que le Toutou à Tonton Pierre va faire ? La lecture du prochain budget rectificatif pisciacais sera sans aucun plein d’enseignement !

×